Gambie : Jammeh risque l’extradition

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 29 mai, 2018 à 09:05:32 | Lu 13545 fois | 14 Commentaires
content_image

Gambie : Jammeh risque l’extradition

En 2005, plus de 50 migrants ouest-africains dont 44 Ghanéens auraient été abattus par une unité secrète de l'ex-Président gambien Yaya Jammeh. Le gouvernement ghanéen a annoncé le weekend dernier que, pour ces crimes présumés, il va examiner une requête qui pourrait valoir à Jammeh des poursuites au Ghana.

Le ministre ghanéen de l'Information, repris par L'AS, signale que Trial International et Human Rights Watch auraient découvert de nouvelles preuves de l'implication de Jammeh dans ce massacre de migrants ouest-africains.

"En vue des implications légales et diplomatiques internationales de la requête, le gouvernement a chargé le ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Justice d'étudier la requête, ses implications légales et diplomatiques et de le conseiller sur la voie à suivre", informe la même source.

L'AS rapporte que les victimes gambiennes présumées de Jammeh ont accueilli la nouvelle avec satisfaction. 

L'ex-Président gambien est exilé en Guinée équatoriale depuis sa chute en janvier 2017.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (11)


Anonyme En Mai, 2018 (10:02 AM) 0 FansN°: 1
Faites le revenir et qu il soit jugé. L impunité pour des crimes pour se maintenir au pouvoir, ca doit finir.
Anonyme En Mai, 2018 (10:57 AM) 0 FansN°: 1
vous les africains vous etes des clochards et des illétrés.on poursuit toujours vos présidents et vous ouvrez vos grandees gueules.faut plus accepter cela.bande de negres
Anonyme En Mai, 2018 (10:10 AM) 0 FansN°: 2
Ce serait une injustice qu ils ne viennent pas répondre de ses crimes!!
Anonyme En Mai, 2018 (10:18 AM) 0 FansN°: 3
Et maky repondra aussi de la mort di pauvre etudiant. Abdou diouf repondra de ses crimes.
Anonyme En Mai, 2018 (10:32 AM) 0 FansN°: 4
C'est seulement en afrique
Matar Sow En Mai, 2018 (10:36 AM) 0 FansN°: 5
Mais pourquoi l'unite africaine na pa de valeur ? Jammet doit etre puni severment!
Anonyme En Mai, 2018 (10:49 AM) 0 FansN°: 6
TANT MIEUX POUR CET ASSASSIN ET BON DÉBARRAS
Anonyme En Mai, 2018 (11:52 AM) 0 FansN°: 7
Doucement les journaleux le dossier est à peine finaliser ...la guinée équatoriale où il coule une retraite paisible ne le lâchera pas ....il est tranquille pour 5 ans .....avant que son avenir devienne incertain et s assombrisse ....à l exemple d hisséne habré
Anonyme En Mai, 2018 (11:56 AM) 0 FansN°: 8
Il sera jugé Il y a rien a faire On est plus dans un contexte d'impunité totale et il a fait beaucoup de barbaries
Anonyme En Mai, 2018 (13:22 PM) 0 FansN°: 9
Anonyme N 100  En Mai, 2018 (21:56 PM) 0 FansN°: 10
Sénégal occupéz vous de vos oignons les gambiens regrettent le départ de ce dernier en ce moment
Anonyme En Juin, 2018 (17:26 PM) 0 FansN°: 11
Les vrais Gambiens ne regrettons jamais le fait d avoir chasser ce monstre

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com